Sélectionner une page

N° 560-561 : Habiter l’action, retisser les liens

12,00

Catégorie :

Description

L’année 2017 a été difficile pour les catholiques en action. Il est peut-être temps de faire le bilan et de réfléchir à des pistes d’action. C’est à cette tâche que le nouveau numéro de Permanences s’est attaché.

Il nous est, aujourd’hui difficile de percevoir ce qui pourrait représenter une alternative politique crédible. Certains espèrent la recomposition d’une droite dite de conviction mais l’universitaire Guillaume Bernard souligne les ambiguïtés d’un attelage libéral-conservateur. Joël Hautebert, lui s’interroge sur la stratégie de l’entrisme : le mal n’est-il pas si profond que les institutions elles-mêmes perdent leur raison d’être ? Pour le professeur de droit, le combat institutionnel ne suffit pas et ne peut aboutir durablement que si il y a dans la population une minorité active susceptible d’agir dans toutes les institutions et sur l’esprit public.

A la tentation de l’activisme, Martin Steffens répond par une philosophie de l’action, celle des oasis. Dans ce long entretien, le philosophe nous apprend comment répondre à l’angoisse existentielle de l’homme contemporain.

Ce numéro est une introduction au colloque Catholiques en action qui aura lieu le samedi 18 novembre à Paris, il s’achève donc par une série d’interviews de catholiques engagés dans l’action politique ou associative. Nous les avons interrogés sur leur vision prospective et sur leurs priorités d’action.

Ce nouveau numéro de Permanences est à portée de clic, le lien est sous vos yeux !

Bonne lecture et rendez-vous au colloque le 18 novembre !