Sélectionner une page

L’impasse de la sécularisation – comprendre et résister – Collectif Jean Ousset

15,00

Résumé

Face à la menace islamiste, les « élites » occidentales ont bien du mal à offrir une réponse claire sur notre identité, ou pire encore, elles opposent à l’agresseur des principes et un mode de vie, pourtant responsables de l’effondrement civilisationnel contre lequel il est encore temps de réagir. Il est indispensable de diagnostiquer convenablement les maux dont nous souffrons afin de les combattre à la racine. Telle est la perspective de cet ouvrage sur la sécularisation, analysée depuis ses sources ; individualisme et « dissociété », volonté prométhéenne de dominer puis de rejeter la nature, jusqu’à ses vecteurs contemporains les plus efficaces, consumérisme, société technologique, culture de mort, structures de péché. Comment résister à cet étouffement de la sociabilité et au nihilisme deshumanisant ? Le Collectif Jean Ousset dessine le chemin à suivre pour retrouver la liberté intérieure, point de départ de toute résistance, fonder l’objection de la conscience et refuser l’assujettissement en mobilisant la responsabilité propre des catholiques dans le cadre de la nation.

Sommaire

  1. Naissance des religions séculières………………… 21
  2. Individualisme et dissociété……………………….. 39
  3. La volonté de dominer la nature…………………. 57
  4. La société de consommation……………………… 75
  5. La postmodernité…………………………………….. 93
  6. La culture de mort………………………………….. 109
  7. Les structures de péché……………………………. 123
  8. La liberté intérieure………………………………… 141
  9. L’objection de la conscience……………………. 161
  10. Le refus communautaire de l’assujettissement 179

Épilogue…………………………………………………… 195

 

Catégorie : Étiquettes : , ,

Description

Résumé

Face à la menace islamiste, les « élites » occidentales ont bien du mal à offrir une réponse claire sur notre identité, ou pire encore, elles opposent à l’agresseur des principes et un mode de vie, pourtant responsables de l’effondrement civilisationnel contre lequel il est encore temps de réagir. Il est indispensable de diagnostiquer convenablement les maux dont nous souffrons afin de les combattre à la racine. Telle est la perspective de cet ouvrage sur la sécularisation, analysée depuis ses sources ; individualisme et « dissociété », volonté prométhéenne de dominer puis de rejeter la nature, jusqu’à ses vecteurs contemporains les plus efficaces, consumérisme, société technologique, culture de mort, structures de péché. Comment résister à cet étouffement de la sociabilité et au nihilisme deshumanisant ? Le Collectif Jean Ousset dessine le chemin à suivre pour retrouver la liberté intérieure, point de départ de toute résistance, fonder l’objection de la conscience et refuser l’assujettissement en mobilisant la responsabilité propre des catholiques dans le cadre de la nation.

Auteur

Le Collectif Jean Ousset réunit un certain nombre d’auteurs, professeurs, enseignants et journalistes qui travaillent ensemble à l’école et dans l’esprit de Jean Ousset pour rendre accessible les notions fondamentales d’une « métapolitique » ou « métaphysique de la politique ». Cette pédagogie passe aussi par la nécessité d’une déstructuration sans complexe des idéologies qui agissent contre l’homme et la sociabilité. ICHTUS www.ichtus.fr diffuse et utilise les travaux du Collectif Jean Ousset pour FORMER et RELIER pour AGIR en particulier dans le cadre des Cercles d’Etudes et d’Action.

Sommaire

Naissance des religions séculières………………… 21
Individualisme et dissociété……………………….. 39
La volonté de dominer la nature…………………. 57
La société de consommation……………………… 75
La postmodernité…………………………………….. 93
La culture de mort………………………………….. 109
Les structures de péché……………………………. 123
La liberté intérieure………………………………… 141
L’objection de la conscience……………………. 161
Le refus communautaire de l’assujettissement 179
Épilogue…………………………………………………… 195

Informations complémentaires

Poids 2.69 g
Dimensions 19 × 12 × 2 cm