Sélectionner une page

Commander le N° 579

Sociologiquement et politiquement minoritaire, Emmanuel Macron est sévèrement contesté et son impopularité est forte. Son grand processus de “transformation” du pays patine, les résultats économiques promis sont décevants. Et c’est sous sa présidence que s’est manifestée la révolte de la France périphérique. Pour autant, les commentateurs politiques soulignent qu’à défaut d’opposition structurée et crédible, sa réélection en 2022 s’annonce comme possible, voire probable. Ce paradoxe pose une question importante : existe-t-il une opposition crédible au macro- nisme ? Au-delà de la dimension électorale de la problématique, ce qui se joue est la capacité à faire émerger un récit alternatif crédible au processus de globalisation-mondialisation dans lequel Macron appelle la France à s’inscrire résolument. L’économiste Jacques Sapir, figure intellectuelle du souverainisme, explore, dans le grand entretien de ce numéro de Permanences, les bases d’un récit alternatif, notamment autour des questions de souveraineté et des enjeux sociaux.

Editorial de Guillaume de Prémare

Pour un nouveau récit politique

Lire Permanences N°579

Share This