506-507Culture

  • – Aux fondements de notre civilisation, par Mgr Marc Aillet

Actualité

– Premier message du Pape François : la vie est un combat (Bruno de Saint Chamas)

Dossier spécial Benoît XVI

  • Sur les pas de Jean-Paul II, Benoît XVI et de notre nouveau Pape François (Bruno de Saint-Chamas)

Au moment où nous bouclons ce dossier spécial “Benoît XVI”, nous découvrons avec émotion le visage de notre nouveau mpape François. Benoît XVI et Jean-Paul II sont inséparables comme si tout le pontificat du second avait servi à mettre en valeur le premer et à en faire la synthèse. Pour nos lecteurs et amis d’Ichtus, nous avons rassemblé queques-uns de ces traits lumineux avec lesquels Benoît XVI nous a enseignés. Ce numéro donne un première vision magnifique de sa pensée.

  • Synthèse des 14 encycliques de Jean-Paul II

  • JEAN-PAUL II VU PAR LE CARDINAL RATZINGER Cette présentation de Jean-Paul permet de saisir sa vision de l’homme qui ne sépare pas expérience, raison et foi. Au bout de dix ans de pontificat, la grandeur de son message apparaissait déjà immense. Cette analyse livre aussi la force de “l’amitié” qui a lié le futur Benoît XVI au bienheureux Jean-Paul II.
  • Responsabilité politique de la foi, l’expérience de Jean-Paul II

  •    Discerner le bien et le mal en politique (discours au Bundestag)
  •    Aux fondements de notre civilisation (discours aux Bernardins)
  • Les difficultés en matière de foi dans l’Europe d’aujourd’hui

  • UN DOCUMENT CAPITAL Dans ce texte le cardinal Ratzinger rappelle les fondements théologiques de l’ordre inscrit dans la nature physique et morale de l’homme et de la femme. Ce texte est capital, il doit être lu. Il donne la manière à ceux qui distinguent mal entre amour humain et homosexualité. Cette conférence a été prononcée à Laxenburg, en Autriche, et a été rendue publique le 30 juin 1989, il y a donc 24 ans.
  •           – Conjuguer la théologie du corps et celle de l’amour
  • Culture
  •        – Anne et Joachim à la porte dorée de Giotto (Nicole Buron)
  • Comme  il en va de la plupart des fresques, cette de Giotto  attire d’abord notre regard par le chatoiment et la somptuosité de ses couleurs dont la juxtaposition est audacieuse. Ce qui, fort heureusement, nous fait oublier la maladresse technique du desordre des differents plans de l’architecture des murs d’enceinte s’ouvrant sur l pont qui donne accès à l’intérieur de la cité.
  • Chroniques
  • le système du bouc émissaire (Jean-Marie Le Méné)
  • La démocratie en phase terminale (Jacques de Guillebon)
Share This